Do not hate me



Je me suis détestée à penser que je n'apprécier pas ma grossesse même juste les premiers mois.

Je me suis détestée à vous l'écrire et vous le partager. 

Je me suis détestée à ne pas réussir à l'imaginer autrement.

Je me suis détestée de ne pas attendre une fille mais un 2ème garçon.

Je me suis détestée à ne pas toucher mon ventre dès le premier instant ou j'ai su que j'étais enceinte.

Je me suis détestée de dire que c'était trop tôt...

**********

Je sais pourtant que je ne suis pas la seule à ne pas avoir apprécié ma grossesse (ICI) mais aujourd'hui à l'entrée tout juste de mes 7 mois de grossesse et après avoir su que se serait un deuxième garçon, je suis PRETE et j'ai surtout réalisé que je n'avais pas su écouter mon corps, que mes soucis personnels avaient pris le dessus sur ce bonheur, qu'il avait prit le dessus sur ce bébé qui était en train de naître sous mon nombril, 
là juste là...
Je me suis sentie dépassée et cela a prit une démesure que je n'ai vraiment pas su gérer, que je n'ai vraiment pas écouté et je me suis détestée pour ça,  
et j'en ai pleuré...

**********

Je me déteste pour tout cela parce que tant de femmes ont du mal a concevoir naturellement.


J'ai beaucoup pensé à elles...

J'avais dédié un billet bourré d'émotion avec un si beau témoignage sur la FIV:  6 ans, une FIV et un miracle
Comment je peux avoir pensé ça même 1 minute?...
Et pourtant je ne suis pas seule, je le sais et je l'ai su quand je vous écrivais mes maux mais beaucoup d'entre nous n'aime pas être enceinte!

Pourquoi avoir adoré la première et déjà idolâtrer son bébé? Et pourquoi se fut si difficile pour la 2ème?


**********

Tant de femme passent par la Fiv, la PMA et parfois ça marche et parfois non ou avec difficulté. On y crois une fois mais il y aura plusieurs essaies ensuite...

La grossesse est une chose si belle et magnifique. Nous sommes toutes si belle et courageuse. J'aurai aimé porter le poids de toutes ses femmes. 

Je me suis souvent demandé pourquoi moi? pourquoi j'ai eut tant de facilité à concevoir alors que plusieurs de mes amies n'y arrivent pas avec facilité (je n'aime pas ce mot) ou passent par un chemin difficile autant pour elle que pour leur mari.

Pourquoi j'avais si peur de leur annoncer ma 2ème grossesse et leur dire que j'ai peur parce-que ça a été trop vite, trop rapide? Une grossesse désirée oui mais aussi vite?
J'avais peur que l'on m'en veuille, que l'on me juge et qu'elles ne me le pardonnent pas. J'avais peur de perdre leur amitié si précieuse pour moi. Alors j'avais attendu pour le leur annoncer...
Mais les larmes me sont montées...

Quelle belle erreur et je me suis encore une fois détestée, mais nous avons prit le temps d'en discuter et se confier l'une à l'autre, les unes aux autres...

Je suis si fière de vous. Si fière de ses femmes qui galère, qui essaient et qui parfois recommencent. Même celles qui ont tout essayé avec acharnement sans jamais perdre pieds mais sans jamais pouvoir porter la vie, leur vie.


**********

Je me déteste d'avoir pensé que ma grossesse n'était pas la bienvenue, qu'il était encore une fois trop tôt mais trop tôt pour quoi? pour qui?

Prendre le moment quand il vient, prendre la vie quand elle est là, prendre ce bonheur simple comme un cadeau du ciel...

A l'entrée des 7 mois, je ressens plus qu'à n'importe quel moment mon bébé bouger dans mon ventre rond. 
Je ressens mon bébé qui me pousse et qui me parle.
 Je lui parle et il m'écoute. 
Je le touche et il me sent. 
J'angoisse, il angoisse aussi. 
Une chose ne me plait pas il me le fait comprendre aussi.
Mais il a enduré mon sale caractère, mes inquiétude 
et mon mal être durant trop du mois.

Ce bébé je l'aime, mon futur fils je l'aime, nous l'aimons tous.

Pardon d'avoir écrit ces lignes même si ce jour-là elles m'ont fait du bien car mon corps, mon coeur et mon esprit étaient tous en souffrance. Je ne regrette aucuns mots mais je me suis détestée pour ça...

Enceinte de mon premier, ne jamais oublier et aimer

Commentaires

  1. C'est très courageux d'oser en parler comme tu le fais. C'est aussi très honnête et réellement un point que peu parle et que pourtant, bien d'autres ont eu ce ressenti et ces doutes je pense... A partir du moment où l'on se rend compte de ce que l'on ressent à ces moments-là, et que l'on se "déteste" comme tu le dis, je pense que tu n'as aucunes raisons de te détester. Tu as le droit d'avoir penser cela, tu as le droit de ressentir ce que tu as ressenti, et l'essentiel est que maintenant, tu "acceptes" et que tu/vous donnerez tout l'amour du monde à ce bébé. Gros bisous à vous 3 et demi :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cathy.
      Il le fallait, j'en avais se besoin intense et comme ci évident de le dire voir presque le crier...
      Mon dernier post sur le fait de ne pas avoir apprécier ma grossesse n'avait pas forcement était compris et j'ai voulut ici m'exprimer et je suis ravie qu'il est été compris et que les encouragements et remerciements sont là aussi.
      Bisous

      Supprimer
  2. Un témoignage qui parle à beaucoup de femmes.. (j'en fait parti!) Mais on peut ne pas apprécié sa grossesse. Je n'ai pas aimé être enceinte mais j'ai adoré mes accouchements (sauf le premier! lol) et je n'attendais que de les avoir près de moi :). Ne culpabilise pas et essaie de profiter de tes derniers mois de grossesse ma belle. Je t'embrasse fort :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais toi qui a adoré accoucher et 3 fois et sans péri en plus....Une femme admirable ma douce hihi

      Supprimer
    2. Ho les 2 derniers sans péri ;). Je voulais connaître le bonheur d'accoucher naturellement.. C'est gentil ma belle. Toi aussi tu es, admirable, adorable :*

      Supprimer
  3. Comme je te comprends!!! J'ai connu la même chose mdrrr, j'ai vécu ma grossesse tendu comme la peau d'un tambour, j'étais vnr jusqu'a l'accouchement ou je ne rêvais que d'une seule chose : être délivré et confier mon enfant à mes parents pour poursuivre ma carrière d'ambitieuse CSP++!! Et puis elle est arrivée et tout à changer!! Enfin ne te culpabilises et fais au mieux. Mais je suis persuadée d'une chose tu lui donneras tout ton amour tu peux en croire mon expérience.
    xoxo à toi et à toute ta famille!!

    https://yzystyle.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci toi, merci de nous faire partager ton ressenti quand tu as été enceinte de ta merveille.
      A bientôt

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci à ceux qui auront glissé leur petits mots par ici, ça fait toujours plaisir...

Ce que vous avez préféré lire