Accéder au contenu principal

L'après accouchement. Dans la chambre d'hôpital



Bien être? Soulagement? Zenitude? Ou plutôt solitude? Apprentissage? Inconnu? 

3 jours dans une chambre d'hôpital (dont 1 en salle d'accouchement Si vous avez raté le Jour J c'est par ici;)) seul à seul avec son bébé. Ton bébé à qui tu viens de donner la vie après plusieurs heures de travail et même si le bonheur nous submerge il est déjà temps que son homme rentre à la maison, le moment où il me laisse seule avec notre fils nouveau né tout juste sortie de mon vagin il y a à peine 2h! Il est déjà presque 21h! Mais je me dis qu'il n'est que 21h et qu'il peut encore rester! On nous laisse jusqu'à 22h30!

On prend connaissance des lieux et cette chambre qui va être la notre me paraît à la fois petite et à la fois trop grande pour nous deux, nous trois. Ok on commence à ranger les affaires, on regarde notre bébé qui dort si bien dans son petit berceau en plastique, son bracelet et son étiquette sur son si petit poignet qui indique "Sam Lyam J. Garçon, né le 5 février à 17h58! Taille et poids! Il est si beau. Mais vais-je m'en sortir? Comment va se passer cette 1ère nuit? Et les suivantes? Je crois que mon homme ne m'aura jamais autant manqué qu'à ces moments là!

Je sais que pendant ce temps là, ma mère qui était restée toute cette journée près de nous a pu enfin rentrer après un gros câlin et des bisous.. Voilà que ma mère et ma belle mère se réunissent autour d'un bon verre de champagne submergées de joie, de larmes et de bonheur... Bah oui forcément ils fêtent tous autour de ce verre l'arrivée de notre enfant, de leur petit fils... Et moi je veux bien une petite coupette aussi? De plus mon homme va les rejoindre sous peu alors on organise une fiesta sans moi!!!! 
Bouuuhhh j'ai si peur de me retrouver seule....
Mon homme me demande si ça va aller et je lui dis que oui il va bien falloir mais j'aimerai tant qu'il reste près de moi...
Avec le recul nous sommes courageuses et fortes durant cette épreuve, durant ces jours et nuits seule avec notre bébé...

La 1ère nuit: voilà mon homme est parti et je souffle à la fois car je décompresse et à la fois parce-que je ne sais pas quoi faire ni par quoi commencer! J'ai aussi envi de dormir mais trop peur de ne pas entendre mon fils se réveiller ou même pleurer!!! J'ai besoin qu'à son réveil il sente que je suis là...Du coups je me dis qu'il est temps de prévenir tout le monde et je me moque de l'heure qu'il est, je n'ai plus de notion du temps et puis c'est pour annoncer une Bonne Nouvelle!!non?

Aller!!! Annonce Facebook et MMS... Voilà c'est fait et ça prend du temps. C'est le moment que je choisis pour essayer de m'endormir un peu... J'entends Sam pleurer et je ne m'étais jamais aussi vite et rapidement réveillée!!! En fait je crois que je ne dormais pas profondément car j'étais dans l'attente et la peur de ne pas me réveiller comme dis plus haut!

OK ALORS LA COMMENT ON FAIT????
Pourquoi pleure t'il? Je dois faire sans tétines car j'ai décidé de ne pas les prendre à l'hôpital puisque jai choisir d'allaiter mes seins suffisent non? Il a faim? Il a froid? Il a la couche pleine? Je me souviens l'avoir prit dans mes bras parce que c'est le 1er réflexe, le 1er geste qu'une nouvelle maman ?non?
J'essaie de l'allaiter j'essaie aussi de me souvenir des cours préparatoires mais mon geste est maladroit et non d'un chien ça fait mal!! En plus j'ai l'impression que Sam n'y arrive pas, qu'il ne boit rien mon pauvre bébé!! Je le berce j'essaie de le calmer mais rien n'y fait!! Alors c'est le moment que je choisis et où je tente d'appeler une sage femme! C'est quoi cet interphone à 300 mettre du lit?! Ça sonne et j'ai droit à un "Oui c'est pourquoi? Qu'est ce qu'il se passe?" Ok c'est quoi cette blague? "Bah j'ai besoin de vous (petasse) c'est quoi cette question? Et sur ce ton en plus?! "Euhhh mon fils pleure j'ai essayé de lui donner le sein mais rien n'y fait!" Elle me répond "oui et??" PARDON?? "Bah est ce que vous pouvez venir m'aider svp?". Une jeune femme arrive pas très aimable me demande encore ce qu'il se passe (elle me donne pas envie de lui confier mon enfant!) pourtant elle doit avoir l'habitude des nouvelles mamans déboussolées submergées et j'en passe!! Elle me demande si j'ai regardé sa couche!! Euhhh non! Ah oui c'est vrai c'est pas bête ça!!! Par contre je me trouve vraiment dépossédée de toute intelligence!! 

COMMENT FAIT T'ON POUR CHANGER UNE COUCHE??? Avec les soins du cordon en plus je suis pommée et totalement flippée!
Voilà qu'elle me montre très rapidement trop même et finit par dire "voilaaaaa"!! Ah oui c'est sûre ça à l'air très simple!! Je ne dis trop rien on verra au prochain change parce qu'en plus les soins du cordon c'est à chaque change de couche!!
Je crois que Sam se réveil toutes les deux ou trois heures et j'essaie de dormir entre temps. Entre chaque tété, chaque pleure etc...
Arrive 7h du matin! On frappe et on rentre de suite!! Je dors et Sam aussi! C'est pas grave on ne vous laisse pas dormir parce que c'est l'heure du petit déjeuner!! Les filles sont sympas mais c'est speed ellesn'ont pas le temps!

Je mange sans faim, au final si j'ai faim, je n'ai pas mangé depuis voyons mardi soir et nous sommes jeudi matin! Je regarde mon fils et il se réveil tranquillement en baillant , il fait clair dans la chambre le soleil se lève et je le regarde, je le trouve si beau. Il fait sa moue trop chou de nouveau né et je l'observe enfin pour de vrai! Il sent bon c'est MON fils c'est dure de le réaliser?! C'est le nôtre pas celui de la dame d'à côté. Il ne se sont pas trompés de bébé c'est bien le mien!

J'attends avec impatience que mon homme arrive et le temps passe trop lentement! Il faut attendre 11h! Je crois! On a dit 14h30, 15h pour les visites car on veut profiter juste NOUS, juste à TROIS.
Il arrive ENFIN, on s'embrasse on se demande mutuellement comment c'est passé notre nuit...
Nous sommes assez silencieux mais rien qu'à regarder son visage je sais ce qu'il pense! 
Ils sont si beau mes hommes... Nous sommes heureux.

Le temps passe super vite, jai un peu de mal à récupérer et je n'arrive pas à alimenter mon fils! Je demande de l'aide et une spécialiste de l'allaitement vient m'aider!! Ma belle sœur est là à ce moment mais je lui dis qu'elle peut rester elle ne me dérange pas. On test tout! Toutes les positions que ce soit celle du coussin ou la position de mon sein ou encore comment placer mon bébé pour qu'il tète bien!! Jai envi de pleurer je n'y arrive pas, je regarde ma belle sœur elle a les yeux écarquillés comme jamais!!lol. Elle est surprise et je crois qu'elle peut!! Je pense que je ne vais pas y arriver mais j'essaie quand même de tirer mon lait avec leur tire-lait et j'y reste plus d1h attachée à cette machine (au passage je ne pensais pas qu'il était possible d'étirer un mamelon à ce point c'est impressionnant!)
Je regarde le verre qui ne se remplit pas!! Fait CHIER je n'ai pas de montée de lait! Ça m'épuise, mon fils ne boit rien et il s'énerve et le peu que je lui donne ne lui suffit pas! Les sages femmes m'aident beaucoup elles sont souvent là et j'apprécie. Elles prennent leur temps, parlent et essaient de m'aider! Elles trouvent mon fils magnifique et calme...

2ème nuit. Dans la chambre d'à côté il y a une nouvelle maman dont sa fille pleure beaucoup. La maman est d'un calme olympien parce que je ne l'entend jamais!! Je dors difficilement du coup mais je dors mieux! Je prends parfois mon fils dans mon lit car j'ai besoin de le sentir près de moi et des fois qu'il voudrait téter! Je fais beaucoup de peau à peau ça nous apaise tous les deux. J'adore quand ils ont leur bouche grande ouverte on sait qu'ils sont bel et bien dans les bras de Morphée!

La 2ème journée se passe bien je commence à récupérer et les visites se passent bien mais sont fatigantesNos familles, nos ami(e)s sont raid dingue de Sam, on fait des photos, on ouvre les cadeaux, on arrive à penser à la maman c'est cool ça me fait plaisir, énormément plaisir;)

Finalement j'arrête de l'allaiter et on passe au biberon je vois que les sages femmes trouvent cela dommage mais je ne suis pas assez forte pour continuer! Les débuts sont difficiles car il boit 10ml par 10ml mais on y est arrivé et c'est devenu un vrai goulu alors vive le biberon sinon adieu mes seins et bonjour les gants de toilette...

Je ne tente même pas les seins en silicone donc je ne resterai pas une journée supplémentaire à l'hôpital pour ça! Ai-je eut tort?

Je décide de rentrer a la maison j'ai besoin de retrouver mon chez moi de prendre mes nouvelles marques, de montrer sa chambreà mon fils et de passer le pas de ma porte à trois et de me dire que plus rien de sera jamais comme avant... La vie, Ma vie, la Vrai (comme dis Féfé dans sa chanson) c'est maintenant ça sera au moment où je quitterai cette chambre d'hôpital. 

La vache j'ai du mal à marcher j'ai mal partout mais je suis comme une gamine àl'idée de mettre le cosy dans la voiture! Et d'ailleurs vous n'avez pas missionné les filles à le mettre dans votre voiture? Parce que ok, nous on a essayé avant, mais la c'est plus pareil une fois bébé dedans et une fois la pression de rentrer à la maison!

C'est un peu la course, on est samedi et il est plus de 18h, on est fatigué, on doit passer à la pharmacie et passer acheter du lait pour bébé puisque ce n'était pas prévu!! Arfff mais je prends quoi comme lait?! Guigoz aller on essaie... Ah oui et puis de l'eau de source aussi!

Voilà on rentre a la maison mais Sam a déjà très faim! On fait le bib on regarde combien de dose et d'eau il faut moi je préfère le réchauffer un peu et putain qu'est ce que c'est long le chauffe bib ! qu'elle connerie ce truc sérieux quand bébé a faim,qu'il hurle, qu'il gigote, mais une fois le bibà point le test sur le poignet, mes fesses sur le canapé avec un coussin sous mes fesses,le traversin sous mon bras et bébé sur moi c'est le kiff total... Mon homme à côté de moi c'est que du bonheur et next l'épisode de la grossesse, de l'attente, l'épreuve de l'accouchement, c'est trois jours (voir 4) à l'hôpital maintenant c'est biberon, couches,dodo, vie, amour, nuit courte, mais bonheur et new Life...





Commentaires

Enregistrer un commentaire

Voici les articles que vous avez le plus aimez

Un regard dans le rétroviseur: Toi et ta venue au monde

Il y a une chose que je gardais en moi, cette chose que je voulais ne jamais vous dire mais que j'ai tant besoin d'écrire...

J'aurai pu garder cette partie de l'histoire pour moi, rien qu'à moi, rien qu'à lui aussi. Oui, parce que cette histoire, ce petit bout d'histoire  n'aurait pas était là sans lui! 
~~~~~~
Lui, mon deuxième fils, Matt que j'ai tant voulu et attendu! Toi qui seras resté jusqu'au bout. Toi, que j'aurai porté plus de 9 mois et toi que j'ai pensé perdre dans cette chambre vide, froide et seule au monde ce 6ème jour après terme mais aussi cette peur terrible à la vue de ce cordon!
~~~~~~
Avec toi, je n'ai absolument pas connu les premiers mois à ne supporter que les spasfons et le gaviscon. Je n'ai pas eut le temps d'apprendre par coeur les contours de la cuvette des toilettes! La porte des urgences non plus. Tu te portais Toujours bien, Un bébé tonique et en pleine forme me disait t'on! Un bébé qui venait colle…

Une petite séance de réflexologie pour soulager les maux de mon bébé

Aujourd'hui j'aimerai vous parler et vous proposer un moment de soulagement et de partage entre vous et votre bébé.



On le sait toutes et tous que la relation entre la maman et son bébé à la naissance est fusionnelle (même si les papas s'impliquent beaucoup aujourd'hui mais c'est comme ça, le bébé à besoin d'être guidé par sa maman surtout au court de ses premiers jours).
Nous avons nous aussi en tant que nouvelle maman besoin d'être guidée, de savoir quoi faire, comment et quand! C'est notre bébé que nous portons dans nos mains et nos bras alors il faut pouvoir savoir comment le soulager ou en tout cas essayer avec des gestes simple et doux NEXT les médicaments (si possible)...
Prendre confiance en soi c'est important mais pas évident! Il faut créer un climat de confiance avec des moments privilégiés entre notre bébé et nous (et c'est pareil pour les papas). C'est pourquoi le massage de bébé est important et il peut devenir un rituel quotid…

Témoignage d'une ancienne grosse. Vaincre l'obésité son combat...

Aujourd'hui, j'avais envi de vous partager la superbe évolution d'une jeune femme qui en a bavé durant toute son adolescence à cause de son poids. Et ce même si elle a un visage d'une extrême beauté, elle en a souffert. On peut ressentir dans son écrit qu'elle a prit beaucoup de recul et parfois nous parle avec humour mais on peut sentir encore cette fragilité, cette sensibilité et ce besoin de dire "merde" à la vie. J'ai rarement rencontré ou vu des personnes aussi motivée voir déterminée à obtenir ses objectifs afin de se sentir bien dans sa peau mais aussi dans sa tête.
Je ne vous cache pas que j'ai mit du temps avant de le lui demander car je m'étais dit que ça ne devait pas être facile d'en parler ici. Lucie est généreuse et agréable et elle a accepté d'en parler et de répondre à mes questions sur lesquelles j'ai parfois eut du mal à mettre des mots par peur qu'elle le prenne mal ou qu'elle se renferme mais je suis fièr…

Une main sur sa peau ; affronter les maladies infantiles

Cette fois-ci, ma main n’aura pas besoin de se poser son son thorax pour essayer de filtrer la cadence de sa respiration ni même tendre mon oreille pour écouter son souffle!

Il était 1h34 du matin, la nuit était sombre et nous à peine ensommeillés mais un ouragan pointait le bout de son nez sous nos yeux! 
Sa respiration était devenue un éclair foudroyant et son souffle venait balayer les volets et claquer la porte de la chambre! Le son était mauvais et le bruit infernal! 
Comment allions nous gérez ce passage critique et blessant?! 
~~~~~~ Nous avions tout essayé et nous pensions comme à chaque grosse poussée dentaire à un gros rhume et peut être une otite comme souvent Matt nous avait donné l’habitude de faire!  Sauf que cette nuit là, ce n’étais pas comme d’habitude et il nous l’a fait comprendre! Cette même nuit a 2h27, je finis par le prendre avec moi, dans le salon posés sur le canapé, moi en position assise et lui sur moi, sa tête sur mon épaule! Il respire déjà mieux, mes yeux se…

Promis papa,ce soir je serai sage... (charge mentale)

Ces soirs où il part très trop rapidement les chercher. Cette course interminable que je connais tout les matins dès 6h, lui aussi le vit à partir de 16h, le chrono est lancé pour lui.

Il récupère la voiture que je lui ai laissé le matin même, il file, il court pour aller chercher Matt qu'il aime retrouver dans les bras de la nounou le sourire aux lèvres...
Il aime quand tout c'est bien passé et quand son bébé n'est pas grognon. Il en profite plus et comme je le comprends. Il part ensuite chercher Sam à l'école et depuis la rentrée, oui parce que c'était sa 1ère année à l'école, il appréhende l'idée que Sam n'aura pas été sage. Il appréhende que la maîtresse lui dise qu'aujourd'hui ça n'a pas été parce qu'il sait très bien que cela va se répercuter sur sa soirée jusqu'à ce que je rentre si ce n'est plus! Pourtant tout ce qu'il veut entendre c'est "papa, j'ai été sage aujourd'hui", qu'il lui montre to…